Elevage agricole : quels sont les compléments alimentaires autorisés ?

Publié le : 17 avril 20204 mins de lecture

Il faut bien prendre soin des animaux en élevage. La mesure des soins est particulièrement sollicitée en matière d’aliments. Des autorisations sont même exigées pour les compléments alimentaires. Zoom sur ces compléments alimentaires pour élevages d’animaux.

Compléments alimentaires pour les ruminants : la race bovine et la race ovine

À part les fourrages, les bovins et les ovins ont besoin d’autres compléments alimentaires pour leurs besoins au quotidien. Ainsi il est nécessaire d’ajouter à leurs aliments des compléments à concentration végétale et minérale. À partir des plantes comme le soja, le colza, le tournesol et le lin, on peut obtenir des tourteaux pour les besoins protéiques des bovins. De plus, des compléments alimentaires en forme de pulpe peuvent être extraits des plantes comme la betterave, le blé, l’orge, le maïs pour leurs besoins énergétiques.

Outre cela, on peut aussi ajouter des compléments alimentaires sources de calcium et de vitamines. D’une façon générale, on les ajoute aux fourrages ou autres aliments et on les met sous forme de pierre à lécher par les animaux. Il ne faut jamais oublier de mettre à leur disposition de l’eau potable à volonté. Notez que la ration d’eau pour un bovin adulte avoisine une centaine de litres par jour.

Compléments alimentaires pour les veaux

Les veaux peuvent être issus d’une vache laitière ou d’une vache allaitante. Mais ils peuvent être nourris avec des fourrages en moindre quantité. Dès leur naissance, leur petit estomac doit être capable de digérer le lait ou son substitut d’allaitement. Jusqu’à la maturité de leur système digestif, on doit faire une diversification progressive et naturelle de leur alimentation.

Pour veiller à leur bonne santé, les veaux doivent consommer des fibres végétales. Leur faculté en tant que ruminant se développe ainsi petit à petit. On doit inclure des compléments alimentaires riches en fer et à partir de quatorze jours, les veaux doivent boire de l’eau suffisante pour leur bonne croissance.

Compléments alimentaires pour la race porcine

L’alimentation de la race porcine exige des qualités pour assurer une meilleure santé pour l’animal. Elle doit être adaptée à son cycle de vie. Ainsi, l’apport alimentaire journalier d’un porc doit inclure majoritairement des céréales, plus de la moitié, puis des aliments provenant des plantes oléagineuses et enfin des minéraux.

Ainsi, les compléments alimentaires pour élevages d’animaux, particulièrement de la race porcine, sont constitués uniquement des produits d’origine végétale dans le sol français. Produite sous forme de farine ou de granulés, la composition des compléments alimentaires de la race porcine sont essentiellement du blé, de l’orge, du maïs. On trouve également des aliments à base d’huile de soja, de tournesol, de colza et enfin ceux composés de minéraux et de graisses végétales.

Alimentation et matières premières pour bovins
Comment favoriser l’engraissement des bovins ?

Plan du site